Microdata : JSON LD, Schema.org & Rich Snippets

Micro Données - Micro Data - Rich Snippets

Microdata, Données structurées, Rich snippets… X appellations

De nombreuses appellations existent concernant ces données: données structurées, micro-données, rich snippet… j’utiliserai le terme le plus répandu : Microdata. Dans cet articles je vais tenter de mettre en évidence les bénéfices de leur intégration au sein de toutess les pages d’un sites web, surtout au niveau du référencement naturel.

Les micro-datas peuvent être scindées en deux grandes catégories : les microdatas de structure et celles à but informationnelles.

Les microdonnées de structure

Objectifs : donner des informations aux moteurs de recherche sur la localisation des éléments textuels importants dans le code HTML de vos pages. La finalité est de permettre une identification rapide et une meilleure pondération des contenus et éléments SEO de vos pages web.

Pour ma part je n’utilise que les microdatas de structuration d’information basiques qui sont les suivantes :

  • WebSite
  • WebPage
  • MainContentOfPage
  • MainEntity
  • BreadcrumbList
  • Image
  • Thing

 

Ces Micro-données s’intègrent souvent directement à l’HTML et doivent respecter des standards tel que :

  • itemscope : introduction d’une class
  • itemtype :  type de données schema.org
  • itemprop : définition de l’attribut propriété
  • embedded items : l’élément

 

Vous trouverez un listing exhaustifs avec des exemples d’intégration sur schema.org : micro data, RDFa et JSON-LD.

 

Les microdonnées spécifiques ou informationnelles

Les microdatas spécifiques sont une mine d’or pour le SEO, car elle permettent de mieux thématiser vos contenus et d’appuyer la sémantique de vos pages. Elles renforce donc la pertinence des contenus sur une requête.

Microdata affichage SERP

Ces microdonnées vont être aussi un moyen de contrôle de l’affichage dans les SERPs et vont permettent d’occuper plus d’espace, d’accroître la lisibilité (breadcrumb, Ratting…) de votre résultat et ainsi influencer le taux de clic (CTR).

Une immense base de micro-données est disponible sur schema.org, et celle si sert de référentiel. Presque toutes ces microdatas spécifiques sont reconnues par Google qui pourra alors s’en servir pour alimenter son Knowledge Graph ou modifier l’affichage des ses résultat dans les SERPs. La multiplicité des ces données est telle qu’il m’est impossible de toutes les traiter dans l’article, je vais me concentrer sur celles que j’utilise le plus souvent pour mes clients.

D’après les nouvelles préconisations de Google, ces éléments s’intègrent désormais au format JSON-LD. Cela facilite largement les choses en comparaison aux formatx Microdata ou RDFa car le code n’est plus dépendant des éléments HTML et peut être insérer dans une div quelconque au sein d’une page web.

 

La microdata : Organization

Cette catégorie de micro-donnée est parente de nombreux sous-attributs permettant de renseigner des informations sur votre société tel que : date de création, gérant, succursales, localisation, tel, mail, pages de réseaux sociaux, services proposées…

Ces éléments vont être repris et interprétés par les moteurs de recherche et vont servir à mieux contextualiser les informations contenus dans vos pages. Les sous-attributs renseignés doivent toujours faire référence à des éléments existants de vos pages. Ainsi, dans une page « service » détaillant une prestation ou un produit spécifique vous devrez uniquement intégrer les micro-datas relatives aux services prestations, ou produits liés…

Cela va permettre d’apporter des informations additionnelles sur le service proposé que Google interprétera directement en tant que produit ou service. L’objectif est donc d’appuyer votre offre avec un apport sémantique qui précise et donnes des informations supplémentaire. Grace à ces intégrations, vous bénéficierez de plus de pertinence sur les requêtes liées à votre service et de plus de poids, à condition de bien renseigner les champs de description prévus.

Afin de savoir si votre bloc de données structurées est bien conforme au format d’intégration interprété par Google, vous disposez de cet outil de test.

Voici un exemple de micro-data sur une page service :

prestation de référencement SEO